La poésie surréaliste en maison de retraite

Le Théâtre de l'improbable a présenté le spectacle "C'est tout droit" le mardi 15 décembre à la Maison de retraite Raymond Thomas à Rennes.
Après le repas de Noël prévu ce jour-là et la transformation rapide de la grande salle à manger, les résidents et les familles ont pu assister à une présentation des textes de poètes très divers mais ayant tous une familiarité avec le mouvement surréaliste au XXème siècle. Dans une mise en espace très légère, intégrant les interventions de la flûte "sur" ou "entre" les poésies, les résidents ont entendu les "mots" et les "parcours facétieux" proposés par Queneau, Prévert, Maurice Fombeure, André Hardelet... D'un avis général, ce spectacle atypique dans un tel lieu, sans concession à la facilité, a de toute évidence "surpris" les spectateurs , qui se sont pour la plupart laissé emporter par l'envoûtement des textes.
Une expérience que nous espérons bien reconduire dans des lieux semblables.
(Pour plus de précisions, cf. la rubrique "spectacles en cours")

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Bas-Fonds de Maxime Gorki