23 et 30 juin, l'atelier-théâtre de Bourg L'Êvêque présente Baroufe à Choggia



« Baroufe à Choggia »,  Carlo Goldoni 

par l'atelier de l'association de Bourg-L'Êvêque

Morceaux choisis

Samedis 23 et 30 juin 2012, 20h30 | Salle polyvalente, 16 rue Papu, Rennes | Entrée libre.

Les samedis 23 et 30 juin, l'atelier-théâtre de l'association de Bourg-L'Êvêque offre deux représentations de "Baroufe à Choggia", pièce écrite par Carlo Goldoni en 1762 (Le baruffe chiozzotte). Ces morceaux choisis - le temps nous a manqué pour monter la pièce dans son intégralité - montreront le résultat du travail réalisé cette année. Le temps de la représentation est un moment-clé dans la vie du comédien amateur et dans la vie du groupe. Jouer en public est une sensation dont on ne peut donc se priver. Nous vous espérons nombreux pour vivre avec nous cet événement !

Quelques mots sur "Baroufe à Choggia"... 

Cinq femmes brodent leur ouvrage devant le petit port italien de Choggia, ville de pêcheurs de l'Adriatique . Leurs « mari, fiancé ou frère » sont partis pêcher en mer depuis plusieurs mois. Le jeune Toffolo, désoeuvré et fainéant, vient papillonner autour des jeunes femmes : Lucietta, sur le point de se marier, et Checca, une très jeune fille. Commencent alors jalousies, commérages et disputes. Quand les pêcheurs reviennent, tous ces démêlés n’empêcheront-ils pas les projets de mariage ?

A partir de ses observations réelles lorsqu’il était avocat à Choggia, Goldoni nous peint une communauté villageoise haute en couleurs : les femmes mentent, crient, se disputent, se jalousent. Elles sont tantôt aimables et aimantes, tantôt vulgaires et médisantes…Quant aux pêcheurs, si les patriarches sont plutôt calmes, les plus jeunes sont pleins de fougue et prêts pour la bagarre à la moindre occasion… Sous l’influence des femmes, ils se laissent facilement influencer et emporter.

DISTRIBUTION
Libera : Ismérie
Dona Pasqua : Marie-Pierre
Lucietta : Zelda
Orsetta : Ursula
Checca : Lucette
Toni : Clarisse
Titta Nane : Alexandre
Beppe : Moussa
Fortunato : Catherine
Vicenzo : Serge
Toffolo : Fred
Isidoro et La Seiche : Delphine
L’huissier : Ismérie

Mise en scène : Hervé Arnoux

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Bas-Fonds de Maxime Gorki